Source: Photo Budokai Mandeure - Alain Baudrey


Le mot du président


Bonjour à toutes et tous,

Pour les nouveaux pratiquants ,soyez les bienvenus ,sachez que nous ferons tout pour que vous vous sentiez bien . Pour faire grandir le club , nous avons besoin de vous ,toute critique peut être constructive ,toute proposition étudiée .Je voudrais privilégier un mot "dialogue".N'hésitez pas à me poser toutes les questions qui vous préoccupent au club .Chaque ceinture noire est à même de vous écouter et de vous répondre .

Pour les "anciens" je suis heureux de votre fidélité et compte sur le sérieux ,la motivation et l'excellent esprit martial dont vous avez toujours fait preuve pour propulser le club parmi les plus enviés de l'aire urbaine .Même si la charge de travail est assez lourde ,quand je vois la qualité technique et morale que vous dégagez , je suis heureux et fier d'être votre président.

Généralement, en regardant dans le "rétroviseur de la vie", on y trouve un mélange plus ou moins équilibré de bon et de mauvais, de bien et de mal, de gai et de triste, de santé et de maladie, tout ce qui fait nôtre quotidien et que l'on porte ou supporte. Heureusement au milieu de ce méli-mélo, il y a ce qui nous unit et nous passionne, un petit mot qui a une grande valeur : KARATE.

Et là, j'ai beau me retourner, tout repenser, tout revivre, je n'y vois que du bien, du bon, du travail, de la sueur, du bien-être, du plaisir, et surtout de l'amitié . Je crois sincérement que la plus grande force de nôtre club, c'est l'amitié. Bien sûr, il y a toute la technique sportive apprise au gré des entraînements, des stages, des rencontres avec d'autres passionnés venus d'autres clubs, mais aussi et surtout il y a cette fraternité qui nous lie, que beaucoup de clubs nous envient, et dont certains feraient bien de s'inspirer au lieu de se déchirer.

Pire encore, je sais déjà que l'année à venir sera encore plus intense, je ressens un moral, une volonté, une envie énorme , du plus petit au plus ancien, de la ceinture blanche aux plus hauts gradés, de progression, de travail, de perfection.

Dans le registre " perspectives" je ne sais pas si je peux me permettre d'espérer plus et mieux. C'est déjà tellement bien.........Je sais par contre que la passion qui nous guide sur la voie du karaté pur, art martial et non art...istique, nous guidera dans l' esprit voulu par les grands maîtres. L'important, le plus important même, c'est que chacun se sente bien au club, qu'il arrive à laisser ses soucis à la porte du dojo, et que si par hasard ils sont trop lourds pour les poser tous, il les partage, il y aura toujours des amis au club pour soutenir. C'est ça aussi le Budokaï...........

Alain Baudrey
Président du Budokai Mandeure