Source: Photo Budokai Mandeure




Source: Photo Budokai Mandeure


Le Budokai

Le club de karaté du Budokai a été créé le 10 décembre 1987 par Alain Baudrey . Depuis sa création, le Budokai Mandeure pratique le Karaté Do Shito Ryu .Ce style de Karaté fondé par Maître Mabuni Kenwa sur l’île d’Okinawa (au sud du japon) est pratiqué avec rigueur au club.

Le Budokai a au cours de ces dernières années su développer un esprit dans la pure tradition des arts martiaux comme le respect, le contrôle de soi, la sincérité, l’harmonie et la tolérance.

Aujourd’hui grâce aux efforts et travail accomplis de tous le Budokai est la fierté de son président car au Budokai on y enseigne pas un sport mais un art martial avant tout .

La diversité des entrainements
Les entraînements de karaté au sein du club sont très variés et riches en contenu. Cela permet à l'élève de se perfectionner en technique et en combat .
Au Budokai nous travaillons les techniques de bases les plus simples comme les déplacements, les Kions, les Katas ainsi que l'explication du Kata par un travail à deux jusqu’à l’approche du combat avec à la phase d’analyse (quelle est la bonne tactique avec tel ou tel adversaire ), la vitesse (être toujours en rebond permet par exemple de se propulser rapidement, avoir le bon timing ,les déplacements, les actions, le souffle ), l’anticipation ( savoir provoquer l’adversaire pour pouvoir agir ) , et surtout le mental ( il est trop grand pour moi , jamais je ne réussirai..) .

Tout ce travail technique et combat permettra à l'élève de se maîtriser et de canaliser toute ton énergie et devenir un bon karatéka avec de bonnes valeurs .

L’expérience des entraineurs ainsi que leur participation régulière à des stages de hauts niveaux en france et à l'étranger permet au club d’apporter les bases solides.

Les conseils des entraineurs

Toutes ces étapes d'apprentissage demandent de la part de l'élève un investissement important qui ne peut se faire sans rigueur , discipline et surtout pédagogie. Le dojo n'est pas une cour de récréation .
A chaque entraînement il n’est pas une technique qui est donné sans explication .Tous les gestes mals exécutés sont toujours repris par l’entraîneur, d’ailleurs tout au long du cours celui vous demandera toujours si vous avez bien compris l’ensemble des techniques proposées .La fin du cour est aussi pour vous l’occasion de parler avec lui .Il se fera un plaisir de vous aider afin que vous puissiez progresser.
Cette rigueur et discipline ont permis au club de former plusieurs ceintures noires ces dernières années.
Au Budokai, on respecte les grandes valeurs du Karaté Do

Le travail pesonnel

Au club l'élève pourra s'améliorer grace au conseil de l'entraîneur qui est la pour corriger ces défauts .Ensuite, si l'élève désire se perfectionner ,il devra passer par un travail personnel .Cette phase est nécessaire lorsqu'on commence à progresser .
Maître Mabuni disait que la pratique du karaté ne demandait pas non plus un espace large ,si on éxécute un kata quel qu'il soit en le découpant en quelques séquences ".


L'échauffement

Une phase importante de l’entraînement car celui-ci dure en moyenne ½ heure en un travail qui a pour but avant tout d'échauffer et de préparer les muscles et les articulations aux divers techniques proposées pendant les cours .
L'entraineur surveille tout particulièrement cette phase de préparation et corrige éventuellement les mauvais gestes car mal échauffé le karatéka
diminue ses capacités et augmente d'autant plus les risques musculaires .